Les Stratégies

Les stratégies de trading.

Une stratégie de trading doit réunir toutes les règles d’entrées et de sorties de positions et des placements de stop ou de take profit.

Ne cherchez pas une stratégie qui gagne à 99% des cas, vous ne trouverez jamais mais par contre il en existe sûrement qui s’en approche mais là encore, ça va dépendre de la personnalité du trader sur tout si celle-ci n’est pas systématique.

Stratégie systématique ou discrétionnaire ? La différence entre les deux.

Résultat de recherche d'images pour "robot trading"Une stratégie systématique veut simplement dire que vous suivrez les signaux de la stratégie X-Y sans broncher de manière systématique ( automatique ect..) donc,  juste en respectant strictement les règles de cette stratégie, quitte à prendre un Expert Advisor qui exécutera les trades à la lettre à votre place.

L’avantage(s) des robots ( EA ) :

1. Ils n’ont aucune émotions. Et oui, aucune surprise là dedans. Ils ne bronchent devant rien, ils suivent le plan, POINT à la ligne.

Si votre stratégie est basée à 100% sur de la technique graphique, alors ça vaut la peine d’avoir un robot que exécute à votre place. Je ne m’y connais pas en développement mais, en faisant quelques recherches vous pourrez trouver des personnes qu’ils le font pour vous moyennant un certain prix…

2. Ils ne ratent aucune opportunités de trade. Si vous avez un travail à temps plein et que vous avez une stratégie automatisés, vous n’avez alors pas à craindre de louper un bon signal.

Une stratégie discrétionnaire veut aussi dire que vous avez des règles d’entrée toujours aussi stricte MAIS que vous vous laissez le droit de changer d’avis par rapport à certains signaux donnés par la stratégie à cause de certains évènements que vous remarquerez par vous-même. Une news importante qui va faire bouger les cours au moment du signal ? Le signal apparaît trop prêt d’un niveau très résistant ? ect…

C’est là où le robot  à son inconvénient.

A vous de voir avec lequel des deux vous serez le plus à l’aise.

Rentabilité.

Par exemple une stratégie avec un taux de réussite de 50% avec un Risk/Reward de 1/2 est tout à fait rentable  c’est à dire que, en moyenne, vous perdez 1 lorsque vous perdez. Et vous gagnez 2 lorsque vous gagnez un trade. Et ce dans 50% des cas en moyenne soit une fois sur deux.

Vous pourriez peut-être laisser un robot faire les trades à votre place, systématiquement ?

Une stratégie dont le % de réussite est de 50% en moyenne peut facilement augmenter encore si vous y mettez un peu de votre cervelle et de discipline.

 

 

 

 

Money management

Le Money Management.

Le money management est l’élément le plus important de toutes les stratégies imaginables.

C’est pourtant l’élément le plus négligé par tous les traders débutant et amateur.

En comprenant et en intégrant bien la règle du money management dés le début, il se pourrait que vous fassiez un saut en avant assez important comparé aux autres traders.

Le risque

Il est conseillé de ne pas dépassé 3% du capital risqué PAR trade un peu partout sur le net. Néanmoins 3% est lorsque nous sommes déjà relativement à l’aise avec le trading voir pro et je ne risque personnellement pas plus de 3% au TOTAL de mes trades à moins d’utiliser une méthode de calcule personnelle dont on parlera plus loin. ( Du moins je ne l’ai pas encore vu ailleurs même si ça doit exister, sans doute )

Au début, je trouvais ça peu, mais 3% PAR trade est en fait énorme sur tout si vous surveillez au minimum 3 paires de devises et que vous prenez 3 positions en simultané…

Je conseil donc de ne pas dépasser 1% par trade lorsque l’on quitte le mode démo pour se lancer en réel le temps de s’habituer aux émotions liés au trading réel. N’hésitez pas à risquer même que 0.5%. ( vous pourrez lancer plus de trades )

Détails TRES important:

Si vous êtes débutant ou même peut-être déjà plus confirmé, vous serez peut-être tenté de surveiller beaucoup de paires à la fois.

C’est une erreur car si votre risque maximum est de 3% et que vous surveiller 10 paires de devises, soyons fou ( avec sûrement des corrélations entre certaines paires de devise ) et que vous trouvez par chance une opportunité de trade sur chacune d’entre elles, vous vous exposez à 10%  ! Si vous perdez tous vos trades ça risque de faire mal à votre capital.

Corrélations

je vous invite donc à visiter ce site très bien fait et claire (cliquez ici =>MATAF.com)

Vous y trouverez toutes les corrélations possibles et imaginables entre les paires de devises et time frame.

Si la valeur approche 100, cela voudra dire que les paires évoluent dans le même sens.

Si la valeur approche -100, cela voudra dire que les paires évoluent en sens opposés. Vendre et Acheter l’une et l’autre paire de devise reviendrait à s’exposer deux fois au même mouvement et donc sans intérêt pour vous et votre capital.

Et bien,Il y a beaucoup moins de paire à trader du coup ?

Petite technique perso

Vous êtes exposé à 3% et vous avez une opportunité supplémentaire sur une paire qui n’a pas de corrélation et vous êtes très tenté de prendre position. Dans ce cas, il faudra que vous fassiez comme si vous avez perdu totalement vos 3% de capital.

Vous calculerez donc votre position supplémentaire sur un capital de départ -3%.

par exemple vous avez 2000€ et vous avez ouvert trois positions à 1% de votre capital soit 3% de risque au maximum de 2000€. Soit 60€

Votre position supplémentaire va augmenté ce risque à 4% et si vous perdiez ? Vous ne respecteriez pas votre money management de 3% et c’est le début de la perte de contrôle de vos émotions.

Si vous veniez à perdre vos positions et donc 3% votre capital, il serait à 1940€. Votre position supplémentaire doit être calculé sur 1940€ (1% de 1940 = 19.40€ ) afin de ne pas augmenter le risque de base.

Comment se calcule le risque ?

Téléchargez cet utilitaire et indicateur vous permettant de faire le calcule automatiquement et je vais vous expliquer le fonctionnement. => Money management €_v2

1.Dans l’onglet  » Risk » insérer votre capital

2.Ensuite le pourcentage que vous voulez risquer sur votre position.

3.La paire que vous trader ( Uniquement le dénominateur compte pour le calcule. )

4.La distance de votre stop par rapport à votre prix d’entré. Cette case est très importante puisque c’est elle qui va déterminer le nombre de lot exacte à trader afin de ne risquer que le pourcentage que vous êtes prêt à risquer.

5. Ce paramètre est calculé automatiquement.

Abusez de cette utilitaire afin de toujours bien adapter le nombre de lot que vous prenez.

La colonne du bas sert à calculer votre stop maximal par rapport à un nombre de lots. Je n’utilise pas du tout cette partie de l’outil.