Les figures chartistes.

1. Les figures chartistes/ Le chartisme.

Cette fois, nous n’allons plus nous concentrer sur les figures que donnent les bougies mais celles que donnent les cours en eux-mêmes. Et oui, parfois les cours font comme des dessins qui reviennent assez souvent et dans tous les horizons de temps. La popularité des principales figures de retournement que je vais vous donner, font justement qu’elles seront vue et suivie par un grand nombre de professionnelles et ont un bon potentiel de réussite. Bien sûr, jamais à 100% ;-).

1.Les principales figures de retournement.

1.1 Le double bottom ou double creux:

Double Bottom

Le double bottom fait penser à un « W » c’est une forme facile à repérer. Les deux plus bas qui le compose ne doivent pas expressément être au même niveau on peut tolérer un  écart. Comme je le disais tantôt, le trading n’est pas une science exacte et on ne peut pas exiger que les formes soit bien dessinées à chaque fois.

Une fois qu’on commence à voir ce W se former on ne prend position qu’une fois la résistance horizontale cassée par clôture et un Pullback. Un pullback très rapide a lieu juste après la première bougie haussière qui clôture au dessus de la résistance. On peut voir grâce à la mèche basse de la bougie suivante que les cours sont revenus sur la résistance avant de repartir à la hausse.

Je considèrerais donc que c’est le bon moment pour entrer en position.

Ce double Bottom est assez court et donc on ne peut pas vraiment anticiper la hausse avant la cassure de la ligne de coup mais voyez ci-dessous…

Graphique 1.0

 

Sur ce double bottom bien plus large, un positionnement plus agressif aurait pu être initié sur le deuxième point bas en s’aidant du Stochastique 21,3,3 quittant sa zone de survente au moment de la reprise haussière. Le stop aurait pu être placé sous le support.

La forme à atteint son objectif théorique après la cassure de la ligne de coup. Le trader plus prudent aurait lui aussi gagné de l’argent en se positionnant après la ligne de coup mais évidemment moins que le trader agressif. ( Agressif ne veut pas dire un trader nerveux qui investit sur le coup des émotions mais un trader qui prend simplement plus de risque mais dont les gains seront proportionnel au risque qu’il prendra).

Justement, le risque pour la trader agressif ici était que les cours se retournent finalement à la baisse ne marquant pas ce deuxième plus bas. Si les cours s’étaient retournés au niveau de la ligne de coup, il aurait quand même pu encaissé une plus-value.

A droite du graphique après que le double bottom aie atteint son objectif, nous pouvons voir un Double Top pas très symétrique mais un double top quand même faisant retourner les cours à la baisse. Ça montre qu’il ne faut pas être trop stricte sur la morphologie des formes et accepter ce type de double top un peu déformé.

Le principale est de capter la psychologie du marché à ce moment là.  ( En bas du graphique: A nouveau un Double Bottom en Adam et Eve plus serré )

Suite du graphique 1.0

Graphique 1.1

 

1.2 Le double Top:

Double Top

Le double top est l’opposé du double bottom.

Il apparait au bout d’une belle tendance haussière, le marché corrige à la baisse avant de remonter jusqu’au plus haut précédent sans pouvoir le franchir et fini par redescendre vers la ligne de coup .

Contrairement au double bottom, il n’y a pas eu de pullback sur l’ancien support mais cette énorme bougie rouge qui casse tout sur son passage est déjà je trouve, très convaincante !

L’objectif théorique est largement dépassé.

 

Tête-épaules

2. Têtes-Epaules.(Figure de retournement)

  • Tête-épaules
  • Rien qu’avec l’illustration, on comprend pourquoi cette figure à ce nom ;-).
  • Pour confirmer la figure en tête-épaules, les deux sommets qui représentent les épaules ne doivent pas forcément être au même niveau, l’essentiel est de bien repérer la configuration en E.T.E.
  • Les plus bas de la figure qui permettent de tracer une ligne de tendance ou la  » ligne de coup  » peuvent être légèrement pentue. Ensuite il n’y a plus qu’à attendre la cassure de cette ligne de tendance pour validé la figure de retournement. Ou de se placer anticipativement sur la deuxième épaule en s’aidant du langage des bougies, les retracements de fibonnacci,indicateur…
  • Le stop perte devra être placé au niveau de la deuxième épaule.
  • L’objectif de profit est égale à la hauteur de la figure, dans ce cas, l’objectif est atteint.

 

 

3.Les biseaux

Biseau

 

A ne pas confondre avec le triangle !

Pour reconnaitre un biseau: Les deux droites vont dans la même direction mais se rejoignent, démontrant l’affaiblissement de la tendance en cours. Lorsque le biseau est cassé ici par le bas,.. Ca sera le signal d’un retournement de tendance.

Placez votre stop au dessus de la figure et descendez votre stop a chaque fois qu’un nouveau plus haut ( Plus bas que le précédent ) apparait.

Le profit est donné par le stop, une fois que le stop sera touché parce que votre dernier plus haut aura été atteint ou dépassé OU vous pouvez placer un objectif égale à la différence entre le premier plus bas de la figure et le premier plus haut.

Bien sûr, chacun  peu avoir ses propres règles à ce niveau.

Les figures chartistes de continuations.

1.Les drapeaux

Drapeaux

Les drapeaux après une baisse ou une hausse sont comme des mini-tendances, ce ne sont pas juste des corrections qui forment un pic (plus haut),les prix oscillent rapidement entre deux étroites droites parallèles. Elles ne doivent pas forcément être à contre tendance comme dans cette exemple à condition que la sortie se fasse par le bas dans une tendance baissière et inversement dans une tendance haussière,  le principale est de voir que les prix oscillent brièvement dans un petit canal après une baisse ou une hausse jusqu’à voir une sortie des prix de ces drapeaux.

Voyez comme les prix touchent de nombreuses fois et rapidement les deux lignes que j’ai tracé à chaque fois avant de casser le canal par le bas et de donner naissance à de nouvelles accélérations baissières dans ce cas ci.

f

f

f

f

f

f

f

2.Les triangles

 

Triangle

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Même raisonnement pour le triangle.

En revanche elle peut donner naissance à une continuation OU à un retournement/correction.

Dans les deux cas de l’exemple, les triangles donnent une sortie par le haut et donc une continuation de la tendance générale.

Si les prix venaient à sortir par le bas d’un triangle dans une tendance haussière, nous devrions soit nous attendre à un retournement de tendance, ou à une correction avant la reprise de la tendance.

Bien sûr c’est le même raisonnement dans une tendance baissière, si les prix sortent par le haut il faut s’attendre à tout, si les prix sortent par le bas, c’est une continuation.